Andohahela National Park

From MadaCamp
Jump to: navigation, search

The Andohahela National Park is located 40km north east of Fort Dauphin (Tolagnaro) on the national road RN13 direction Amboasary. The park covers an area of 76.020ha. The terrain is mostly mountainous with dense forest. In the east of the park the climate is hot and humid with an average temperature of 20-24°C and an annual rainfall of 1.000-2.000mm. In the west of the park the climate is hot and dry with an average temperature of 22-26°C and a rainfall of 600-800mm.

The Andohahela National Park was ranked Natural World Heritage of Atsinanana in 2007.

Location:
The Andohahela National Park is located in the extreme south east of Madagascar, in the Anosy region. It overlaps the two districts of Fort Dauphin and Amboasary South. It spans from S 24°30' to S 25?02' and from E 46°32' to E 46?54'.

Area: 76.020ha
Altitude: 120 to 1.972m

How to get there:

By Road:

    From Antananarivo
  • national road RN7 (direction Tulear)
  • turn at Ihosy for the national road RN13
  • turn at Amboasary for Ankazofotsy
  • Ranomainty for Mangatsiaka
  • Ankariera for Tsimelahy
  • Manambaro for Malio
  • and the provincial road RIP118 for Manangotry

    Condition of road: secondary, accessible in all seasons. Approximate duration of the journey from Antananarivo: 3 days

    From Tulear
  • turn at Andranovory for Amboasary

By Taxi Brousse:

    First stretch: to Fort Dauphin
  • Antananarivo - Fort Dauphin: Monday, Thursday and Saturday
  • Tulear - Fort Dauphin: Tuesday, Thursday and Sunday

    Second stretch: from Fort Dauphin
  • to Ambatoabo or Ankariera (every Tuesday), then walking from Ankariera to Tsimelahy (8km)
  • to Amboasary, then walking from Ranomainty to Mangatsiaka (4km)
  • to Manambaro, down to the bridge in Manambaro and then walking to Malio (13km)

By Plane:

Air Madagascar to Fort Dauphin from Antananarivo or Tulear.

Climate:
There are 3 important climate zones in the park.

The eastern slopes of the Anosy mountain range are part of the climate of the eastern region of Madagascar, which is hot and humid with an annual rainfall of 1.500-2.000mm.

The driest climate is on the western slopes, here the dry season lasts 7 to 8 months. The rainfall does not exceed 600mm, most falling in January to February.

The climate of the forest area is a mixture of the first 2 extreme climates with an annual rainfall of 700-800mm.

Relief:
The park is divided into 3 sections.

Section I is characterised by the highest mountains. 5 peaks are more than 1.500m high, the highest reaches 1.972m. Section II covers the limestone plateau, which lies south of the river Mananara. The altitude is between 120 and 1006m, the highest peak overlooks a series of mountain ranges. Section III is the smallest and lies at an intermediate level.

Hydrography:
Most of the waters which rise in Section I are constant, particularly those in the west. The Mandrare River and the Mananara River are the two main rivers in this section.


ANNEXE MICRO PROJETS DEPUIS LE PROGRAMME ENVIRONNEMENTAL
PARC NATIONAL ANDOHAHELA

Microprojets communautaires (Infrastructures sociales, économiques, culturelles)


TYPE
NOMBRE
BENEFICIARE (Commune / Population)


NOMBRE DE POPULATION BENEFICIAIRE
VALEUR FINANCIERE (en Millions de Ariary)
PARTENAIRE FINANCIER
-Barrage,

-Construction hôpital

-Piste rurale

-Construction école

-Grenier commun villageois

-Adduction d’eau potable,

75 Ankariera, Maromby, Mandiso, Enaniliha, Isaka Evondro, Ambatoabo, Behara, Manevy, Ankaramena, Fenoevo, Enakara, Ranopiso, Manambaro (13) 76 832 25,285 Parc : WWF/USAID,

FID

BIT

Equilibre

APL Japon

PSDR, Forage/ANAE

FED

CARE

ACCORDS

Autres Microprojets (Activités Génératrices de Revenus initiées par les organisations paysannes ; groupements, association…)


TYPE
NOMBRE
BENEFICIARE (Commune)


NOMBRE DE MENAGE S BENEFICIAIRES
VALEUR FINANCIERE (en Millions de Ariary)
PARTENAIRE FINANCIER
-Culture maraîchère

-Pisciculture,

-Apiculture,

- Agroforesterie,

-Reboisement,

-Adduction d’eau

potable,

- Petit élevage (caprin, porcin)

23
Isaka Evondro, Enaniliha, Fenoevo, Mandiso, Ambatoabo, Ankariera, Ankaramena,

Ranopiso

24 755
SGP/GEF : 5
Autres : 290
Parc : WWF / USAID,/ANGAP/ MIARO, FAFAFI,

APL Japon, BIT/HIMO-MRL CARE

PSDR

SGP/GEF


Site : Parc National d’Andohahela


Le Parc National d’Andohahela a été classé Patrimoine Naturel Mondial de l’Atsinanana en 2007.


  1. Connaître le site
    1. Données sur le site


Localisation Le Parc National d'Andohahela est localisé dans l’extrême Sud-Est de Madagascar, dans la Région Anosy. Il chevauche les deux districts de Fort Dauphin et d’Amboasary-Sud.

Il est circonscrit entre 24º30'Sud - 25º02'Sud et 46º32'Est - 46°54'Est.



Comment y accéder Par Route :


D’Antananarivo

- Route Nationale 7 (vers Toliary),

- Bifurcation à Ihosy pour la Route Nationale 13.

- puis bifurcation sur Amboasary pour Ankazofotsy,

- Ranomainty pour Mangatsiaka ,

- Ankariera pour Tsimelahy

- Manambaro pour Malio

- Et la Route d’Intérêt Provinciale 118 pour Manangotry.


Etat de la route : secondaire, praticable en toute saison

Durée approximative du trajet à partir d’Antananarivo: trois (3) jours


De Toliary

Par Andranovory –Amboasary


Par Taxi brousse :


Etape 1 : jusqu’à Fort Dauphin

Antananarivo – Fort Dauphin :

Fréquence : lundi, jeudi et samedi

ou

Toliary - Fort Dauphin

Fréquence : mardi, jeudi et dimanche


Etape 2 : de Fort Dauphin

- Pour Ambatoabo ou Ankariera tous les mardis,

- puis marche à pieds Ankariera vers Tsimelahy* sur 8 km


- Pour Amboasary puis marche à pieds à partir de Ranomainty vers Mangatsiaka* sur 4Km


- Pour Manambaro en descendant devant le pont de Manambaro puis marche à pieds vers Malio* sur13Km


Par Avion :

Vol régulier de la compagnie aérienne Air Madagascar à destination de Fort Dauphin en provenance d’Antananarivo ou Toliary


Atterrissage à Fort Dauphin, puis transfert en voiture jusqu’au parc


- Pour Tsimelahy* :

Distance : 56km

Durée : 2h en voiture 4X4


- Pour Mangatsiaka* :

Distance : 62km

Durée : 2h30 en voiture 4X4


-Pour Malio*:

Distance : 33km

Durée : 2h en voiture 4X4


-Pour Ihazofotsy* :

Distance : 110km de Fort Dauphin et 35 Km au Nord d’Amboasary

Pour les voitures 4 x 4


- Pour Manangotry *:

Distance : 46km

Durée : 2h en voiture 4X4


- Pour Circuit cyclable :

Distance : accessible que ce soit de Mangatsiaka ou de Tsimelahy


* village aux alentours du Parc



Superficie 76 020 ha
Altitude 120 à 1 972 mètres
Climat Les variations climatiques au niveau des trois (3) parcelles du parc sont importantes.
  • Les versants Est des chaînes montagneuses de l’Anosy font partie de la de la région climatique orientale de Madagascar qui est chaude et humide avec une précipitation annuelle de 1.500-2.000 mm, atteignant même les 3.000 mm.
  • Le climat le plus sec est enregistré sur les versants occidentales des chaînes anosyennes : ici la saison sèche dure sept à huit (7 à 8) mois et la pluviométrie n’excède pas 600mm, la majeure partie tombant en janvier-février.
  • Le climat de la forêt de transition  se situe à un niveau intermédiaire entre les climats extrêmes des deux premières. Les précipitations annuelles y sont de 700 - 800 mm


Relief Le Parc National d’Andohahela est composé de trois (3) parcelles :
  • La Parcelle I englobe les parties les plus hautes du massif montagneux cristallin de Beampingaratra qui présente une orientation Nord-Sud. Cinq (5) sommets dépassent 1 500 mètres et le point culminant atteint 1972m. Cette chaîne est formée par des escarpements successifs limités par des falaises.
  • La Parcelle II s’étend sur le plateau calcaire qui se trouve au Sud de la rivière Mananara. L’altitude est comprise entre 120 et 1006m, le sommet le plus haut dominant une série de collines ondulées.
  • Parcelle III, la plus petite et se situant à un niveau intermédiaire.


Hydrographie La plupart des cours d’eaux de l’aire protégée qui prennent naissance dans la Parcelle I sont pérennes, en particulier ceux de l’Ouest. Le fleuve Mandrare, grossi de la Mananara et de la Manambolo, ses deux (2) affluents est le principal cours d’eau de la parcelle.

Les principales rivières de l’Est sont la Manampanihy , qui coule vers le Nord Est et l’Andriambe, qui va vers le Sud Est.



Spécificités Andohahela représente la diversité biologique de l'extrême Sud Est de Madagascar.

Elle est la seule aire protégée à Madagascar présentant une forêt dense humide au Sud du Tropique de Capricorne.

Cette particularité lui doit une renommée mondiale.

Enfin, elle est le couloir reliant l’écorégion de l’Est et celle du Sud

Population Les Antanosy et les Antandroy sont les populations dominantes dans la région d'Andohahela. La structure sociale est lignagère. Les activités principales sont l'agriculture et l'élevage

1.2 Financement


Le Parc National d’Andohahela est financé par le Global Environment Facility GEF ou Fonds pour l’Environnement Mondial


1.3 Objectifs et rôles du site


1.3.1 Historique de création du Parc National d’Andohahela


Créée en 1939, sous le statut de Réserve Naturelle Intégrale (RNI nº 11), l’aire protégée d’Andohahela occupait une superficie de 30 000 hectares, augmentée à 76 020 hectares par le décret 66-242 du 1er juin 1966, repartie dans trois parcelles non contiguës et de dimensions inégales. De part ses caractéristiques exceptionnelles, Andohahela est devenu un Parc National en 1997 suivant le Décret n° 97-1043 du 07 août 1997 inaugurée officiellement le 18 juin 2000.

La gestion d'Andohahela était assurée par l'Etat colonial, puis plus tard par la Direction des Eaux et Forêts, puis de 1991 à juin 1997, elle a été confiée au World Wild Fund for Nature WWF dans le cadre de l’expérimentation d’un Projet de Conservation et de Développement Intégrés (PCDI).

Par la suite, la coordination a été assurée par l’Association Nationale pour la Gestion des Aires Protégées (ANGAP), qui jusqu’à ce jour joue le rôle de Gestionnaire de parc national.

En 1999, le Parc National d'Andohahela a été promu Lauréat des Meilleurs Nouveaux Projets Ecotouristiques de l'année, qui lui a fait conquérir le Prix du Silver Otter Award, à Londres.

Le Parc National d’Andohahela fait partie des six (6) parcs classés Site Patrimoine Mondiale des Forêts humides de l’Atsinanana lors de la 31ème session du Comité du Patrimoine Mondiale le 27 Juin 2007.


1.3.2 Objectifs du site


L’existence de l’aire protégée d’Andohahela est importante de par la double fonction qu’elle exerce outre sa richesse en diversité biologique :

  • elle constitue un réservoir d’eau considérable avec son réseau hydrographique très important, qui est un château d'eau pour la région de l'Anosy et de l'Androy
  • avec le développement de l’écotourisme, elle représente un grand potentiel économique pour la région.
      1. Les cibles de conservation

La gestion et la conservation du Parc sont basées sur le choix de cibles de conservation, qui sont des éléments ou groupements importants liés aux rôles stratégiques de l’aire protégée et exposés à des menaces significatives.

Les critères pour les cibles de conservation sont axés sur la vulnérabilité, l’endémicité et la répartition géographique des habitats et des espèces.

Les cibles de conservation du Parc National d’Andohahela sont :


Des habitats:

  • Forêt dense humide de basse altitude
  • Formations de Haute Montagne
  • Haut fourré à Didiereaceae
  • Forêt de transition à Dypsis decaryi
  • Forêt de transition Ouest, parcelle I

Des espèces faunistiques:

  • Eulemur collaris
  • Hapalemur meridionalis
  • Lemur catta
  • Propithecus verreauxi

1.4 Le site et la population locale


Les populations riveraines entretiennent une interdépendance avec le parc. En effet, l’utilisation des ressources naturelles tels bois, animaux et eau dans sa vie quotidienne est à l’origine des pressions exercées sur l’aire protégée Toutefois la population constitue un partenaire incontournable dans la conservation du parc.


Dans le Parc National d’Andohahela les principales pressions sont :

  • le défrichement,
  • la coupe sélective,
  • le feu de végétation,
  • la divagation de bétail,
  • la collecte de produits secondaires (miel, liane servant à la fabrication des nasses, etc.),
  • la chasse aux lémuriens,
  • l’occupation humaine

L’impact de ces pressions se traduit par la dégradation, la fragmentation, habitats naturels, la perturbation, la réduction en effectif des différentes espèces faunistiques, voire la perte de certaines cibles de conservation.


Aussi, les actions de l’ANGAP ne se limitent pas à la protection et à la sauvegarde des ressources naturelles, mais elles sont inséparables d’actions de développement économique et social durable comme :

  • l’éducation environnementale,
  • la recherche et l’aide dans les activités génératrices de revenus.

Ainsi, l’ANGAP a apporté sa contribution dans la recherche de financement de Micro projets.

Depuis le lancement du Plan d’Action Environnementale, une centaine de Micro projets ont été effectués.


Près de soixante dix sept mille (77 000) personnes des communes environnantes ont bénéficié de micro projet humanitaire, comme la construction :

  • de barrages,
  • des Centre de Santé de base,
  • d’Ecoles primaires
  • de pistes

Et vingt cinq mille (25 000) ménages ont profité d’activités génératrices de revenus :

  • pisciculture
  • agriculture maraîchère
  • apiculture
  • élevages de caprins et porcins

En annexe : le tableau résumant les réalisations depuis le Programme Environnemental


1.5 Contacts


Direction Inter-Régionale de l’ANGAP de Toliary

Rue LEDA Albert – BP 400

601 Tuléar

Madagascar


Tél : + (261 20) 94 435 70

Fax : + (261 20) 94 430 32

GSM : +(261 32) 07 606 77

Email : angaptle@gmail.com


Direction du Parc National Andohahela

BP 73 Ampasikabo

614 Tolagnaro

Madagascar


Tel : +(261 20) 92 904 85

GSM : + (261 32 )11 909 38

Email : angapfd@yahoo.fr

2-Découvrir les richesses


2.1 Habitats


On peut distinguer trois (3) types d’habitats :

  • la forêt dense humide avec trois principaux étages altitudinales (forêt dense humide de basse, de moyenne et de haute altitude),
  • la forêt de transition
  • le fourré xérophile (bush)

-


2.2 Faune


Les espèces phares les plus visibles par les touristes sont :


Famille
Nom Scientifique (genre - espèce)
Nom vernaculaire (français - anglais - malgache)
Observations
Description particularité
Où le trouver
Quand le trouver
  Propithecus verreauxi verreauxi Propithèque de Verreaux, Sifaky   Bush épineux de Mangatsika et d’Ihazofotsy  
    Lézards   Tsimelahy, Mangatsiaka, Ihazofotsy  
  Newtonia fanovanae   Oiseaux endémiques Manangotry  
  Lemur catta Maki Lémurien qui fait la renommée de Madagascar Ihazofotsy  
  Eulemur fulvus collaris Lémurien à collier roux   Manangotry, Malio  
  Eulemur fulvus rufus     Manangotry  

Selon les inventaires et les études effectuées, le parc abrite :


- Douze (12) espèces de lémuriens dont cinq (05) en forêt sèche,

- Cent vingt neuf (129) espèces d'oiseau,

- Soixante cinq (65) espèces de reptile,

- Cinquante (50) espèces d'amphibiens dont quatre (04) en forêt sèche,


Ci joint un aperçu de cette richesse :


Famille
Nom Scientifique (genre - espèce)
Nom vernaculaire (français - anglais - malgache)
Observation (endémicité - description - statut)
  Lemur catta Hira ou Maki 50 cm, gris avec une queue annelée de blanc et de noir période de gestation : septembre Vit en groupe
  Propithecus verreauxi Propithèque de Verreaux, Sifaky 90-100 cm, couleur blanc avec une queue blanche période de gestation : décembre, Vit en groupe
  Microcebus rufus Microcèbe roux, Songiky 22-30 cm, de couleur marron doré avec une queue marron dorée, période de gestation : décembre, solitaire
  Eulemur collaris
_
91-100cm, couleur marron à orange avec un collier doré et une queue marron -orange période de gestation : décembre, solitaire
  Newtonia fanovanae
--
15 à 20 cm de hauteur et 4 cm de taille, couleur, gris verdâtre Solitaire et insectivore
  Chalarodon madagascariensis Sitry 200mm, corps allongé de couleur jaune tacheté de marron. Période de gestation de Décembre à mars, insectivore
  Oplurus quadrimaculatus Sitrimbato 390mm, corps allongé de couleur jaune tacheté de marron avec quatre lignes le long du corps Période de gestation de Décembre à mars, insectivore
  Paroedura pictus Sitry 115 mm, corps allongé de couleur jaune tacheté de marron Période de gestation de Décembre à mars, insectivore
  Mimophis mahfaliensis Demine 60 cm, de couleur gris rayé de noir avec des lignes en zig zag  
  Acranthophis dumerili Do 320 cm, de couleur jaune tacheté de marron Ovipare et se nourrit des rats

2.3 Flore


Les espèces floristiques, les plus visibles par les touristes sont :


Famille
Nom Scientifique (genre - espèce)
Nom vernaculaire (français - anglais - malgache)
Observations
Description particularité
Où le trouver
Quand le trouver
  Dypsis decaryi Palmier trièdre Endémique locale Tsimelahy toute l’année
  Pachypodium lamereï, Pachypodium rosulatum Pachypodes ou Baobab nain Végétation rabougrie Tsimelahy, Mangatsiaka, Ihazofotsy toute l’année
  Andasonia za Baobab Le géant de Madagascar Tsimelahy et Mangatsiaka toute l’année
  Alluaudia procera et Alluaudia ascendens Fantsiolitse ou Arbre pieuvre Endémique du sud Malgache Ihazofotsy, Mangatsiaka toute l’année

De par son écosystème varié, le parc abrite plus d’un millier d’espèces de plantes dont notamment :

  • Six (6) des onze (11) espèces de Didieraceae endémiques du sud malgache
    • Decarya madagascariensis,
    • Alluaudia humbertii,
    • Alluaudia procera,
    • Alluaudia dumosa,
    • Alluaudia ascendens)
    • Alluaudia commosa
  • Des espèces endémiques locales et régionales telles le palmier trièdre ou Dypsis decaryi
  • Deux cent sept (207) espèces et variétés de fougères dont plus de 90 % en forêt humide

Ci-joint un aperçu de l’inventaire :


Famille
Nom Scientifique (genre - espèce)
Nom vernaculaire (français - anglais - malgache)
Observation (endémicité - description - statut)
  Diospiros sp Bois d’ébène, maintifo   feuille verte, tronc marron foncée à noir, hauteur entre 6 à 20 m germination : octobre, floraison : juin juillet, fructification : juillet et temps de maturation : août
  Dalbergia sp Palissandre, manary   feuille verte, tronc de différentes couleurs allant de jaune à rose, hauteur entre 6 à 20 m germination : novembre, floraison : juin juillet, fructification : juillet et temps de maturation : août
  Cedrelopsis grevei Katrafay Endémique national feuille verte, tronc de différentes couleurs hauteur entre 6 à 12 m floraison : juin juillet, fructification : juillet et temps de maturation : août
  Alluaudia procera Fantiolotsy Endémique régional plante épineuse du sud de Madagascar, haut de 8m à 12m. germination : septembre, floraison : août septembre, fructification : octobre et temps de maturation : novembre
  Tabernaemontana modesta   Endémique national plante à latex blanc, de 2 à 4m de hauteur, feuille de couleur verte à jaune au moment de la fanaison. feuillaison : janvier à juin germination : septembre à octobre, floraison : mai, fructification : juin et temps de maturation : juillet
  Neobeguea mahafaliensis Handy Endémique national arbre de tronc à couleur différente avec desquamation, de 6 à 12 m de hauteur, à feuille composée. feuillaison : juillet à mars -germination : septembre à octobre, floraison : juin à juillet, fructification : août et temps de maturation : septembre octobre.
  Galeola humblotii Vanille sauvage, Vahinamalo Endémique national liane épiphyte, sans feuille et à grande fleur blanche feuillaison : sans feuille-germination : décembre, floraison : août à septembre, fructification : septembre à octobre et temps de maturation : novembre
  Uncarina leandrii Farehitr’ala Endémique national feuille verte palmée hauteur entre 4 à 6 m.Extraordinaires fruits hérissés de pédoncules munis de hameçons acérés feuillaison : juillet à mars-germination : septembre à octobre, floraison : juin à juillet, fructification : août et temps de maturation : septembre octobre.
  Ravenala madagascariensis Ravinala Endémique national feuille et troncs verts, hauteur entre 4 à 12 m feuillaison : toute l’année-germination : octobre floraison : toute l’année
  Jumellea sp Velomihanto Endémique national Epiphyte, à grande feuille. feuillaison toute l’annéegermination :, floraison :février à juin, fructification : juillet
  Angraecum sp Velomihanto Endémique national Epiphyte, à grande feuille feuillaison toute l’annéegermination :, floraison :février à juin, fructification : juillet .
  Harongana madagascariensis Harongana Endémique national plante à feuille verte sur la face supérieure et mauve sur la face inférieure, hauteur 4 m à 10 m feuillaison : juillet à marsgermination : septembre à octobre, floraison : juin à juillet, fructification : août et temps de maturation : septembre octobre
  Dracaena ilicifolia Valiandro   arbuste de 2m à 3m de hauteur, à feuille allongée, feuillaison : toute l’annéegermination : octobre floraison : toute l’année,fructification : juillet et août.
  Dracaena reflexa Hasina Endémique national arbre de 6 à 12m de hauteur à feuille verte toute l’année. feuillaison : toute l’annéegermination : octobre floraison : toute l’année.

NB : L’inventaire est encore loin d'être complet, car à l’heure actuelle, on connaît peu de chose sur les insectes. Des inventaires ont été effectués mais les résultats ne sont pas encore publiés.


3-Activités proposées


3.1 Accueil


Un bureau d’accueil vous attend à Ampasikabo à Fort Dauphin.

A l’intérieur du parc, des agents d’accueil sont également à votre service notamment à Tsimelahy et à Mangatsiaka.


Auprès de ces bureaux d’accueil, vous pouvez vous informer sur votre plan de séjour, sur les circuits possibles, les guides ainsi que nos tarifs.

Au niveau du guichet unique, vous pouvez effectuer les paiements notamment :


  • Du Droit d’entrée au sein du parc
  • Des honoraires du guide pour votre circuit de visite.

Vingt et un (21) Guides sont à votre service, dont quatorze (14) sont indépendants et les sept (7) autres des Agents de Parc.

Tous ont des connaissances en langue française et en langue anglaise.

Par ailleurs, l’ANGAP leur a dispensé des formations sur les Techniques de guidage, la faune et flore, les cultures locales, le secourisme ainsi que sur les langues française et anglaise.


Les honoraires des Guides suivent le tarif unique de l’ANGAP en fonction des circuits de votre choix.


TARIFS DES DROITS D’ENTREE DANS LES AIRES PROTEGEES
gérées par l’ANGAP
NATIONAUX
TYPE DE VISITEURS
Droits d’entrée
adultes Ar 1 000 /personne/ jour  
enfants Ar 200 /personne/ jour  
Chercheurs Ar 5 000 /personne/ mois  
Visiteurs (touristes) ETRANGERS (ADULTES)
Durée de séjour 1 jour 2 jours 3 jours 4 jours et plus (mais <=10 jours)
 
Catégorie AP
Parcs à potentialité reconnue « A » Ar 25.000 Ar 37.000 Ar 40.000 Ar 50.000
Parcs ou réserves à promouvoir « B » Ar 10.000 Ar 15.000 Ar 20.000 Ar 25.000
         
Autres types de visiteurs étrangers
Type de visiteurs
Droits d’entrée
Chercheurs Ar 100 000 /personne / mois  
Encadreurs Cf. visiteurs étrangers    
Groupe d’étudiants/élèves Ar 5 000 /personne/jour  
Enfants Ar 200 /personne/ jour    
CATEGORIE des AP
TARIF A TARIF B TARIF C
1/ Isalo Andringitra Cap Sainte-Marie
2/ Andasibe - Mantadia Masoala Kirindy Mitea
3/ Ranomafana Marojejy/Anjanaharibe Sud Mananara Nord
4/ Montagne d'Ambre Andohahela Zahamena
5/ Ankarana Zombitse-Vohibasia Manombo
6/ Bemaraha Ambohitantely Analamera
7/ Ankarafantsika Tsimanampetsotsa Betampona
  Baie de Baly / Namoroka Beza Mahafaly
NB : Les aires protégées qui ne figurent pas dans le tableau sont incluses dans la Catégorie « B »
Vente des tickets d’entrée à l’accueil bureau des parcsOCEANE AVENTURESA l’enceinte siège de la société CORSAIR – Ambatomena – ANTANANARIVOTel : + 261 20 22 312 10


3.2 Attractions touristiques


3.2.1 Les circuits écotouristiques


Circuit
Attraction (Richesses à Découvrir faune, flore, paysage.. ..)
Distance
Durée
Niveau de difficulté
Tsimelahy - Forêt de transition avec le fameux palmier trièdre qui est endémique de cette région seulement 3Km 2h Facile
- paysage pittoresque,
- végétation rupicole extra ordinaire,
- piscines naturelles,
- reptiles et oiseaux
Mangatsiaka - Fourré épineux ayant une forme extraordinaire, 4Km 3 h Facile
- Adaptation des plantes au climat aride du Sud,
- Lémuriens,
- reptiles
- et oiseaux
Malio - Belle forêt humide de basse altitude, forêt typique du sud malgache, 12 Km 4h à 5h de marche Sportif
- Possibilité de voir des lémuriens, oiseaux et reptiles.
Ihazofotsy : composé de plusieurs étapes :        
Circuit botanique Plante typique de la forêt sèche 830 m 1h Facile
Allée Sifaka Lémuriens 1,8 Km 2h Facile
         
Circuit Andohanomby Bush, paysage pittoresque, possibilité de voir de lémuriens et oiseaux 11 Km 5h Sportif
Circuit cyclable - Végétation variant du type transition vers le bush épineux du sud, 8 km 3 à 4 h de marche et pratique pour vélo Sportif
(Circuit reliant Tsimelahy et Mangatsiaka) - lémuriens,
  - forêt riche en oiseaux
Circuit Manangotry - Forêt abondante et humide à basse et moyenne altitudes, 8 Km 3 à 4h de marche Difficile
- lémuriens en particulier Eulemur collaris sur les sentiers de la forêt,
- riche en oiseaux en particulier le Newtonia fanovanae qui est une espèce rare
Circuit Talakifeno-Malio - Abritant une végétation humide et typique de l’Est et de Talakifeno dans un espace aride sur l’Ouest de la limite du parc ; 25 Km à travers le parc 2 jours de marche entre les villages de Malio Sportif
- le circuit part de Malio et mène au site de campement entre deux cols élevés avant de descendre vers Talakifeno ;
- paysage varié : forêt humide sur le versant Est et devient de plus en plus sèche vers l’ouest ; lémuriens, divers oiseaux et amphibiens

3.2.2 Tarif de Guidage 


Les Guides sont payés suivant le barème suivant. Des porteurs sont également disponibles. Et dans ce cas, les guides iront dans le village voisin les appeler. Leurs tarifs seront à négocier.


TARIF DE GUIDAGE ET PORTAGE PAR JOUR



CIRCUIT


Guide


Porteur



Tsimelahy 7000 Ar A négocier avec la population locale
Mangatsiaka 7000 Ar A négocier avec la population locale
Ihazofotsy avec trois circuits dont l’Allée Sifaka, circuit Andohanomby et le circuit botanique 8000 Ar / circuit A négocier avec la population locale
Malio 8000 Ar A négocier avec la population locale
Manangotry 8000 Ar A négocier avec la population locale


3.3Attractions touristiques dans la région


Fort-Dauphin, localité d’appartenance du parc, est classée parmi les villes pionnières : 3ème après Nosy Be et Sainte Marie, en termes de développement de l'industrie du tourisme régional à Madagascar.


L'affluence des touristes dans la région et le réel intérêt que portent ces derniers à la nature incite les opérateurs touristiques au développement du tourisme à travers ces aires. Des possibilités évidentes existent pour développer la complémentarité entre les différents attraits offerts par le tourisme régional


3.3.1 Hors de l’aire protégée


Autres attractions
Description particularité
Distance et Accès
Moyen (pied, véhicule, autre…)
Pic Saint Louis Escalade en montagne depuis la ville de Fort-Dauphin Dans la ville de fort Dauphin A pied ou en voiture
Le musée du camp Flacourt vestige historique Dans le centre ville A Pied, véhicule, Taxi
Evatraha Site balnéaire et village de pêcheurs 12 Km de Fort-Dauphin en voiture et 6 Km en hors-bord en voiture et en hors-bord
Marillac Point de vue au dessous du pic saint louis, vue panoramique du paysage 3 Km en voiture puis 1 km à pied Tout type de voiture
Sainte Luce Plage, point de vue panoramique, vestiges historiques 56 Km de Fort-Dauphin Voiture
Lokaro Plage, village de pêcheur, îlots 43 Km Voiture, pirogue
Domaine de Nahampoana Faune et flore 9 Km Voiture
Réserve de Berenty Faune et flore, plantation de sisal, musée 95 Km voiture


3.3.2 Evènements culturels de la région


Evènements culturels
Description et spécificité
Période et durée
Personnes concernées
Feria Oramena Evénement culturel et touristique qui consiste à rehausser la valeur de langouste qui fait la renommée de la région


Août durant une semaine - Office Régional du Tourisme,

- les opérateurs touristiques de la région,

- opérateurs économique surtout ceux de la pêche.

Katrehaky Evénement culturel et économique

qui est un festival de danse folklorique spécifique à la région.

Juin durant une semaine Initiateur QMM, mais continué par l’Office Régional




3.3.3 Faits marquants de la région


Historique : Lieu de débarquement des premiers colons (Sainte Luce puis Fanjahira)


Us et coutume : Mise en place des stèles pour le défunt (« Takom-bato ») Stèles commémoratives sur lesquelles se font le culte des morts


«Fady »(Tabous) : en fonction des lieux

Exemple :

    • à Tsimelahy : chèvre et porc sont interdits

de même que toucher les deux lacs sacrés

    • A Mangatsiaka et Ihazofotsy: la tortue est taboue

Lieux sacrés :

  • Lac Antaravola à Tsimelahy,
  • Certaines parties de la forêt où la population enterre les morts,
  • Aux alentours des tombeaux et stèles commémoratives

Légende :

  • Andohahela : Sacrifice d’un prince,
  • Antaravola : l’argent dans un lac Tsimelahy

3.4.4 Spécialité de la région :


Artisanat : Sculpture, vannerie.


Cuisine : Langouste,


Culture (légume, fruit) :

  • Légume : carotte, tomate haricot ….du coté de Ranomafana
  • Riziculture du coté de Manambaro, Ambatoabo, Tranomaro, behara
  • Fruit : Ananas, Bananes, Letchis, Orange, Mandarine, Corossol, Cœur de bœuf, coco, avocat dans la partie humide de la région.

Elevage : bovin, porcin, ovin et caprin


Marché : villes et jours


Nom
Jour
Place
Caractéristiques
Fort Dauphin Tous les jours Tanambao  
Soanierana Vendredi Soanierana Marché de fruits
Ankaramena Jeudi Ankaramena PPN et produits locaux
Ankariera Mardi Ankariera PPN et produits locaux
Ranopiso Samedi Ranopiso PPN et produits locaux
Isaka Ivondro Samedi Isaka Ivondro PPN et produits locaux
Ambovombe Mercredi-Samedi Ambovombe Marché de Zébus
Amboasary Samedi Amboasary Marché de Zébus

*PPN : Produits de Premières Nécessité


4-Se restaurer – se loger


4.1 Sur le site


===== LES SITES DE CAMPING DU PARC =====


==== Circuit ==== ==== Camp ==== ==== Terrains de Campement ==== ==== Capacité / ==== ==== Droit ====


==== Tente ==== ==== Personne ====


Tsimelahy
Antaravola
Antaravola
7
14
==== 5000 Ar/ emplacement tente/nuitée ====


Mangatsiaka
Mangatsiaka
Mangatsiaka
6
12
Ihazofotsy
Ihazofotsy
Ihazofotsy
12
24
3000 Ar/ emplacement tente/nuitée
Malio
Malio
Malio
4
8
3000Ar / emplacement tente/nuitée


4.2 Aux alentours


Hébergement sans confort. A titre indicatif chambre très simple, sanitaire commun, eau courante non systématique.


  1. Conseils pratiques


Equipements personnels recommandés



* Vêtement léger, chapeau pour les sites de la forêt sèche et celui de la transition (Mangatsiaka, Ihazofotsy et Tsimelahy),
  • maillot de bain pour Tsimelahy
  • Imperméable,
  • vêtement chaud pour les sites de la forêt humide (Manangotry, Malio)
  • Produits antimoustique


Nourriture



Eau minérale en bouteille



Banque la plus proche



A Fort Dauphin
  • BOA,
  • BFV Société Générale,
  • BNI Crédit Agricole,
  • Transfert d’argent Western Union


Mode de paiement acceptée dans la région



- Carte bancaire internationale (VISA…)

- Monnaie locale : Ariary

Centre de santé



- Centre de Santé de Base de Ranopiso, Manambaro, Isaka Ivondro, Ranomafana, Ambatoabo, Fort Dauphin

- Hôpital de Fort Dauphin



Communication



fixe et mobile
  • Telma

Mobile

  • Orange
  • Celtel


Assurance



MAMA, NY HAVANA, ARO